Stratégies familiales, diasporas et investissements: Migrations, mobilités et développement en Afrique Tome 2

À rebours des thèses soutenant que la migration contribue au développement ou que l’in- vestissement dans le développement réduit la croissance de la migration « irrégulière », ce livre marque une rupture tonifiante avec les idées communes abondamment véhiculées dans la littérature sur les liens entre migration, mobilités et développement en Afrique. Il accorde un intérêt manifeste pour la plus grande part des mobilités africaines, lesquelles se situent à l’intérieur du continent, et à la formation des diasporas en dehors des fron- tières nationales et continentales. Cette considération conjointe des mobilités « Sud-Sud » et « Sud-Nord » permet de remettre en cause l’hypothèse selon laquelle il existe des diffé- rences fondamentales entre elles.

Cet ouvrage examine les fluctuations ordinaires des mouvements de populations – à travers l’Afrique, comme dans le reste du monde –, qui étendent les familles, génèrent de nouvelles relations, reconfigurent les connexions économiques et politiques, et sont intégrées dans l’expérience quotidienne des millions de personnes qui y prennent part.

The in-depth knowledge of the mostly African authors adds to the quality of a research field, which was for long far too Eurocentric. Ilke ADAM, Vrije Universiteit Brussel (Belgium)

Il était temps de mettre en lumière ce que migration et mobilité représentent en Afrique. L’ouvrage offre une perspective originale et décoloniale sur le sujet. Eric HAHONOU, Roskilde Universitet (Denmark)

Christian Bouquet, « Quelques éclairages nouveaux sur les migrations africaines », EspacesTemps.net [En ligne], Books, 2020 | Mis en ligne le 20 November 2020, consulté le 20.11.2020. URL : https://www.espacestemps.net/en/articles/quelques-eclairages-nouveaux-sur-les-migrations-africaines/ ; DOI : 10.26151/esapcestemps.net-jc2a-6b03

Avec la participation de John O. IGUE, Saydou KOUDOUGOU, Pierre-Joseph LAURENT, Bassirou MALAM SOULEY, Hamidou MANOU NABARA, Marème NIANG NDIAYE, Amadou SARR DIOP, Sadio SOUKOUNA , Eric Stève TAMO MBOUYOU et Astadjam YAOUBA.

ISBN Print: 978-1-988832-45-6
Publication Date: October 2019
Page Count: 304
Binding Type: Perfect Bound on White w/Matte Lam
Trim Size: 7.5 x 9.25 in or 235 x 191 mm
Language: French (and some essays in English)
Colour: B&W
For retail trade, library, university and college bookstores in:

You can also order many of our books at https://www.lulu.com/shop

For all other enquiries, contact info@darajapress.com.

Clear

Elieth P. EYEBIYI : Docteur en Sociologie Anthropologie et PhD en Etudes urbaines, diplômé des Universités du Bénin et du Québec (Canada), il est enseignant chercheur et Coordonnateur du Programme MIGDEVRI au LASDEL Bénin/Niger. Précédemment Visiting Research Fellow à l’Institute…

    You may also like…

    • Mobilités, circulations et frontières: Migrations, mobilités et développement en Afrique Tome 1

      Ce livre est un apport précieux pour demander à changer de focale et de perspective au sujet des migrations à l’intérieur du continent africain. Celles-ci sont bien plus importantes quan- titativement, mais aussi économiquement et historiquement, que les migrations de l’Afrique vers l’Europe. Elles sont beaucoup plus silencieuses et infiniment moins étudiées que celles du Sud vers le Nord. Ces migrations sont vitales, tant pour les pays de départ que pour ceux d’arrivée. Ainsi, des millions de jeunes partent chaque année pour les pays de la côte, et cela sans susciter les mêmes résistances, fantasmes et peurs qu’en Europe.

      Cet ouvrage a le grand mérite d’intégrer les migrations dans la perspective plus large des mobilités, puis d’en examiner les liens avec le développement. Il est rédigé par de jeunes chercheurs africains, qui produisent à partir de leurs terrains spécifiques des analyses à valeur générale sur les sociétés contemporaines. Ils contribuent ainsi au renouvellement des sciences sociales à partir des pays africains.


      On peut en revanche souligner que l’ouvrage a relevé un défi important : celui d’éclairer à la fois les dynamiques de l’expérience migratoire, des trajectoires suivies par les migrants et des espaces migratoires à l’intérieur de l’Afrique. — Sylvie Ayimpam, « Mobilités, circulations et frontières. Migrations, mobilités et développement en Afrique », Anthropologie & développement [En ligne], 51 | 2020, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 23 février 2021. URL : http://journals.openedition.org/anthropodev/1068 ; DOI : https://doi.org/10.4000/anthropodev.1068

      These companion volumes are refreshing because they introduce us to many less well- known instances which amply illustrate just how mobile African populations really are at the regional, intra-regional and global scales. Paul NUGENT, University of Edinburgh (United Kingdom)

      Un ouvrage d’une grande actualité qui aborde la question des migrations sous un angle radicalement nouveau et original : l’articulation dynamique entre la migration, la mobilité et le développement en Afrique de l’Ouest. Ces deux volumes bilingues renouvellent le débat sur les migrations : de quoi faire réfléchir ensemble l’Afrique et l’Europe.Marie-Caroline SAGLIO-YATZIMIRSKY, INALCO, CESSMA Paris (France)

      Christian Bouquet, « Quelques éclairages nouveaux sur les migrations africaines », EspacesTemps.net [En ligne], Books, 2020 | Mis en ligne le 20 November 2020, consulté le 20.11.2020. URL : https://www.espacestemps.net/en/articles/quelques-eclairages-nouveaux-sur-les-migrations-africaines/ ; DOI : 10.26151/esapcestemps.net-jc2a-6b03

      Avec la participation de Naluwembe BINAISSA, Alimou DIALLO, Nyalo Barkissa DRABO, Sylvester KOHOL, A. Aziz MOSSI, Loppa NGASSOU, Lawrence Rafaih OKELLO, Mutiat Titilope OLADEJO, Zakaria SORÉ, Astadjam YAOUBA et Irissa ZIDNABA.