À rebours des thèses soutenant que la migration contribue au développement ou que l’in- vestissement dans le développement réduit la croissance de la migration « irrégulière », ce livre marque une rupture tonifiante avec les idées communes abondamment véhiculées dans la littérature sur les liens entre migration, mobilités et développement en Afrique. Il accorde un intérêt manifeste pour la plus grande part des mobilités africaines, lesquelles se situent à l’intérieur du continent, et à la formation des diasporas en dehors des fron- tières nationales et continentales. Cette considération conjointe des mobilités « Sud-Sud » et « Sud-Nord » permet de remettre en cause l’hypothèse selon laquelle il existe des diffé- rences fondamentales entre elles.

Cet ouvrage examine les fluctuations ordinaires des mouvements de populations – à travers l’Afrique, comme dans le reste du monde –, qui étendent les familles, génèrent de nouvelles relations, reconfigurent les connexions économiques et politiques, et sont intégrées dans l’expérience quotidienne des millions de personnes qui y prennent part.

The in-depth knowledge of the mostly African authors adds to the quality of a research field, which was for long far too Eurocentric. Ilke ADAM, Vrije Universiteit Brussel (Belgium)

Il était temps de mettre en lumière ce que migration et mobilité représentent en Afrique. L’ouvrage offre une perspective originale et décoloniale sur le sujet. Eric HAHONOU, Roskilde Universitet (Denmark)

Avec la participation de John O. IGUE, Saydou KOUDOUGOU, Pierre-Joseph LAURENT, Bassirou MALAM SOULEY, Hamidou MANOU NABARA, Marème NIANG NDIAYE, Amadou SARR DIOP, Sadio SOUKOUNA , Eric Stève TAMO MBOUYOU et Astadjam YAOUBA.

Share this out
  • ISBN print: 978-1-988832-45-6
  • Publication date: October 2019
  • Page count: 304
  • Binding type: Perfect Bound on White w/Matte Lam
  • Trim size: 7.5 x 9.25 in or 235 x 191 mm
  • Language: French (and some essays in English)
  • Colour: B&W

CAD $ 29.99

Author Angèle Flora Mendy

Angèle Flora MENDY : Docteure ès-Sciences sociales de l’Université de Lausanne, diplômée des Universités de Genève et de Saint-Louis du Sénégal, Angèle Mendy est sociologue, enseignante chercheure à l’Université de Lausanne. Précédemment Visiting Research Fellow à l’International Migration Institute (IMI) de l’Université d’Oxford, elle est spécialiste des migrations, des mobilités des professionnels de santé, des politiques de santé publique internationale et des interconnexions entre le Nord et le Sud dans le domaine de la santé. Ses travaux portent sur les carrières des médecins et infirmiers/infirmières africains en Europe et en Afrique. Sa thèse de doctorat a reçu le prix de la Conférence des Universités de Suisse occidentale et celui de la Faculté des sciences sociales et politiques de l’UNIL. Angèle Mendy est l’auteur de l’ouvrage Être médecin africain en Europe publié aux éditions Karthala en 2016.

Author Elieth P. EYEBIY

Elieth P. EYEBIYI : Docteur en Sociologie Anthropologie et PhD en Etudes urbaines, diplômé des Universités du Bénin et du Québec (Canada), Elieth Eyebiyi est enseignant chercheur et Coordonnateur du Programme MIGDEVRI au LASDEL Bénin/Niger. Précédemment Visiting Research Fellow à l’Institute of Advanced Study de Princeton, au Swedish Collegium, à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris, chercheur à l’Institut historique allemand de Paris et IsoLomso Fellow à Stellenbosch, il est spécialiste des questions de gouvernance politique et des télécommunications, mobilités, développement et informalité. Ses travaux actuels questionnent la production de l’informalité dans les espaces frontaliers ouest-africains, les mobilités étudiantes Sud-Sud et la place du genre dans le nexus migration et développement. Lauréat du Prix du Rayonnement international de l’Institut national de la recherche scientifique de l’Université du Québec en 2018 et Edinburgh Catalyst Fellowship en 2019. Auteur de plusieurs ouvrages dont le prochain porte sur les mobilités intra-africaines des médecins.